La photographie post-mortem ou photographie funéraire se développe dans la seconde moitié du XIX° siècle assez rapidement après l’invention de la photographie en 1839. Jusqu’alors, le seul moyen de garder l’image d’une personne décédée était de commander une peinture. C’était long et réservé, donc réservé à une élite de laLire la suite

La première photographie de l’histoire a été prix en 1826 par le français Nicephore Niépce. Elle représente une aile de sa propriété, dans le village de Saint-Loup-de-Varennes (Saône-et-Loire) où l’inventeur réalisait ses expériences. Elle aurait besoin de 8h de pose! Elle est le fruit d’un long travail débuté en 1816Lire la suite