Pénétrer dans la cité des enfants perdus c’est pénétrer dans un univers glauque, cauchemardesque à l’esthétique steampunk assumée réalisée par Jean Rabasse (césar du meilleur décor en 1996 pour ce film). On y entre par une fête foraine, dans la tradition des arts forains 1900, avec son fort des halles,Lire la suite

La première séance de cinéma

Nous sommes le 28 décembre 1895. Lors des fêtes de Noël, un ami m’a parlé d’une attraction à nulle autre pareille qui s’appelle le cinématographe. Elle a été inventée par deux frères lyonnais, Auguste et Louis Lumière. Il parait que ce soir sera donnée la première représentation de cette invention.Lire la suite

To the Cinema! An SJ Review of The Aeronauts

Bonjour Lovelies! Lors d’un combat contre la grippe pendant les vacances, j’ai finalement eu l’occasion de regarder The Aeronauts, un film sur les aventuriers en montgolfière de l’époque victorienne. Il a été très annoncé aux États-Unis, mais semblait se perdre dans le remaniement du film des Fêtes. Alors de quoiLire la suite