Le port de la moustache à la Belle Epoque

Le port de la moustache à la Belle Epoque

Au début du XIX ° siècle, les hommes ont l’habitude de se raser. Ce n’est qu’au fil des années qu’ils vont progressivement se laisser pousser barbe et moustache. En France, au cours du XIXe siècle, plusieurs décrets seraient même obligatoires et réglementés le port de la moustache pour les militaires et les gendarmes. Ils disparaitront en 1933.

La période allant de la fin du XIX ° siècle jusqu’à la première guerre mondiale sera donc une période faste pour le port de la moustache. Un proverbe allemand ne dit-il d’ailleurs pas que «un baiser sans moustache est comme une soupe sans sel» (Ein Kuss ohne Schnurrbart ist wie Suppe ohne Salz)?

A cette époque, sur n’hésite d’ailleurs pas à dormir avec un «…

[…]

Vous pouvez lire la suite de la publication originale créé par Unknown sur gramophone-beuglant.blogspot.com

You can read the rest of the original publication created by Unknown on gramophone-beuglant.blogspot.com