Le jour où la machine s’est arrêtée – Chapitre V: Les expériences

Pour vous accompagner durant tout l’été, le Gramophone Beuglant vous propose de lire une nouvelle de Gustave Boileau: “Le jour où la machine s’arrête”. Bonne lecture et à la semaine prochaine pour la suite!

Chapitre V: Les expériences

Tout en attaquant un morceau de pain à pleine dents, il récapitule les éléments dont il dispose. Il est parti un mardi matin, sous l’orage. A la suite d’un éclair tombé sur son fiacre, il a perdu connaissance et à son réveil, il constate que le temps s’est arrêté à quinze heures vingt-huit. Il n’a pas changé de lieu et est toujours dans sa ville et il semble lui-même en bonne santé. De nombreuses questions se constituent alors à lui: ce phénomène est-il définitif ou temporaire …

[…]

Vous pouvez lire la suite de la publication originale créé par Unknown sur gramophone-beuglant.blogspot.com

You can read the rest of the original publication created by Unknown on gramophone-beuglant.blogspot.com