Hugo Cabret

Hugo Cabret est un magnifique hommage rendu par Martin Scorcese à Georges Méliès.

Visuellement, le film est magnifique avec une esthétique très steampunk même si l’histoire se déroule en 1931. On y trouve l’univers de la gare, des horloges, des automates… L’évocation de l’ère machiniste et industrielle de ce début de siècle est particulièrement réussie avec les énormes rouages ​​des diverses horloges, les locomotives, mais aussi la finesse de l’automate dessinateur, vedette du film.

Un énorme travail a été réalisé sur les décors (le hall de gare, les rails, les quais, les boutiques ont été recréés sans trucage numérique) mais aussi sur la lumière (tantôt bleutée tantôt plus chaude) afin de recréer …

[…]

Vous pouvez lire la suite de la publication originale créé par Unknown sur gramophone-beuglant.blogspot.com

You can read the rest of the original publication created by Unknown on gramophone-beuglant.blogspot.com